Devenir partenaire

PLUS D'INFOS
COVID-19 : garantie prolongation et échange jusque 2 ans
Ça m'intéresse
NOS BONS PLANS DU MOMENT
je réserve
DERNIÈRES MINUTES À SAISIR
accs carte interactive
Vous êtes ici :
  1. Accueil
  2. Blog
  3. Le vide-salle de bain

Maquillage - Le vide-salle de bain

par Fan' Image & Vous !, le 11/02/2015
Le vide-salle de bain

 Le «vide-salle de bain», un concept tendance et surtout pratique. 

 

Après le vide-grenier et le vide-dressing, la tendance est au vide-salle de bain. Un concept novateur dont la finalité consiste à revendre ses produits de beauté. Le point sur cette nouvelle pratique. 

 A l’image du vide-dressing qui consiste à se séparer des vêtements que l’on ne porte plus, le vide-salle de bain permet de donner une seconde vie à des produits cosmétiques qui ne nous conviennent plus – un rouge à lèvres trop sombre, une crème non adaptée, un parfum qui ne plaît plus, etc. Il peut s’agir d’articles partiellement utilisés ou encore dans leur emballage. 

 

Si les produits - encore "sous blister" - ne posent évidemment pas de soucis, ceux qui sont déjà ouverts requièrent une attention toute particulière et l’observation de règles strictes et précises : seuls les vernis, les sprays et les tubes sont autorisés. En d’autres termes, toutes les solutions qui ne sous-entendent pas une application directe avec la peau. Voilà pourquoi les pots, les mascaras et les rouges à lèvres utilisés ne peuvent être vendus. 

 

Mais, au delà des questions d’hygiène, il existe un autre critère à respecter pour ces produits, selon le chef de service de Dermatologie aux Cliniques Universitaires Saint-Luc, Dominique Tennstedt, à savoir, la date d’expiration. 

La plupart des produits cosmétiques expriment leur durée de consommation après ouverture à l’aide d’un « M » précédé d’un chiffre : 6M voulant dire que le produit peut être utilisé pendant 6 mois après son ouverture. Naturellement, dans le cadre d’un vide-salle de bain, cette donnée est difficile à vérifier. Cependant, première indication - si cette mention ne figure pas sur l’objet, « cela signifie que le produit lui-même n’est pas sérieux ». 

 

Autrement, pour les produits en tube, il est préconisé de retirer le premier centimètre du produit, qui peut avoir été contaminé par l’air – une démarche valable dans tous les cas de figures, vide-salle de bain ou pas. 

Et vous, seriez-vous prête(s) à revendre et à acheter des produits cosmétiques d’occasion ? Personnellement, si l’idée me séduit, il faut le concept murisse encore dans ma tête.

Sélection de soins « Maquillage »
près de chez vous
 
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Moyen de paiement sécurisé
Livraison offerte
Livraison gratuite
immédiate par email ou sous 24h par courrier