Devenir partenaire

PLUS D'INFOS
COVID-19 : garantie prolongation et échange jusque 2 ans
Ça m'intéresse
NOS BONS PLANS DU MOMENT
je réserve
DERNIÈRES MINUTES À SAISIR
accs carte interactive
Vous êtes ici :
  1. Accueil
  2. Blog
  3. La peau et le toucher

Massage détente bébé - La peau et le toucher

par Jess'BabyZen, le 11/04/2016
La peau et le toucher

La peau est constituée de 3 couches superposées :

L’épiderme, Le derme, L’hypoderme

 

1)      L’épiderme est constitué de plusieurs cellules dont 80% sont les kératinocytes (elles produisent la kératine qui donne la solidité et l’étanchéité de notre peau.) ainsi que des cellules immunitaires, des cellules nerveuses, des cellules hormonales….

L’épiderme est une couche de surface très fine.

 

2)      Le derme se trouve sous l’épiderme qui correspond au cuir des animaux.

Le derme est une épaisse couche de tissu conjonctif où se mêlent les fibres de collagène, responsables de la solidité et les fibres élastiques responsables de l’élasticité de la peau. De plus les fibres de collagène fixent l’eau et participent ainsi à l’hydratation de la peau.

Le derme contient des vaisseaux sanguins, lymphatiques, des fibres nerveuses, des récepteurs sensoriels, des follicules pileux, des glandes à sueur et des glandes sébacées. Bien sûr, les cellules immunitaires y sont en patrouille permanente.

Les récepteurs sensoriels logés dans le derme sont comme de petits oignons qui en se déformant, activent les fibres nerveuses. Le cerveau est ainsi informé des subtilités du toucher : L’effleurement, la pression forte ou légère, la différence de température …

 

3)      L’hypoderme est la couche de graisse de réserve, c’est l’ennemi à combattre lors des régimes alimentaires et minceurs.

 

Quels sont les rôles de la peau ?

 

ü  Assurer la protection de notre organisme

ü  Participer à la régulation thermique corporelle

ü  Servir de réserve énergétique

ü  Organe sensoriel et hormonal

ü  Emonctoire (Organe ou canal servant à l'élimination des déchets, à l'évacuation des sécrétions de l'organisme) : anus, pores de la peau, narines, reins, urètre.

ü  Porte d’entrée vers l’intérieur de l’organisme

ü  Réparer les plaies par la cicatrisation

ü  Rôle immunitaire

ü  Miroir viscéral

 

La peau et le toucher : un organe sensoriel

 

Comme nous l’avons vu, la peau a au niveau du derme de multiples récepteurs sensoriels qui transmettent les plus infimes variations de pression, d’effleurements, d’étirements, de température (froid, chaud, tiède, sec, mouillé), de caresses ….

 

Il y a en moyenne 230 récepteurs sensoriels par cm2 de peau et 2500 sur la pulpe des doigts.

 

-       La sensibilité plus ou moins grande des différentes régions de la peau est liée au nombre de récepteurs.

-       L’ensemble de notre peau contient 800 000 terminaisons nerveuses.

On pourrait dire de la peau qu’elle est la cousine du système nerveux.

-       L’intensité et la durée de la pression sur la peau sont directement répercutées sur le système hormonal par les cellules de Merkel.

-       Ces cellules sont bourrées de neuromédiateurs, neuropeptides (ensemble d’acides aminés sécrété par un neurone et ayant essentiellement une fonction de neuromodulateur) et participent ainsi aux effets apaisant, euphorisant et régénérant du toucher et des massages.

 

La peau et le toucher : un organe hormonal

 

-       La peau sécrète aussi des endorphines. C’est grâce à eux que le toucher, le massage peut nous procurer un sentiment de bien-être et nous régénérer en profondeur.

-       Elle a un rôle relationnel majeur, par le contact, les êtres entrent dans une relation non verbale qui témoigne au minimum de la non agressivité, de la sécurité mais aussi et surtout de toutes les formes d’affection, de tendresse et d’amour.

Sélection de soins « Massage détente bébé »
près de chez vous
 
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Moyen de paiement sécurisé
Livraison offerte
Livraison gratuite
immédiate par email ou sous 24h par courrier