Devenir partenaire

j'y cours
NOS BONS PLANS DU MOMENT
je réserve
DERNIÈRES MINUTES À SAISIR
accs carte interactive
Vous êtes ici :
  1. Accueil
  2. Blog
  3. S'émerveiller : une porte d'entrée au bonheur ?

Développement Personnel - S'émerveiller : une porte d'entrée au bonheur ?

par Odile Megel, le 11/11/2013
S'émerveiller : une porte d'entrée au bonheur ?

S'émerveiller, une façon de vivre l'instant présent et de goûter au bonheur.

 

Et si on prenait exemple sur nos enfants

 

Prendre le temps de regarder les enfants est riche d'enseignements et même source de sagesse. 

Regardez-les courir à toute vitesse vers la mer, sauter au-dessus de chaque vaguelette comme au-dessus de la corde à sauter, regardez-les au bord de l'eau s'étendre à moitié dans l'eau, à moitié dans le sable et se laisser masser par les vagues. Ecoutez-les rire, ils se sentent profondément bien, expriment  et savourent. ce moment de plaisir, de bien-être. Regardez-les sauter dans les flaques d'eau, marcher dans la gadoue, faire craquer les feuilles d'automne sous leurs pas, se rouler dans la neige, goûter la mousse au chocolat avec le doigt, se pourlécher les babines, faire un câlin avec leur animal préféré, se blottir dans votre cou et vous dire: " hummmmmm, tu sens trop bon," ou entrer dans la cuisine et lancer : miam, miam , c'est un gâteau à quoi ?" Tous leurs sens sont en éveil et ils savourent l'instant.

 

Et nous, comment réagissons- nous?

 

Regardez-les courir après un papillon, essayer de l'attraper et avec quelle délicatesse, s'amuser avec une coccinelle ou une fourmi, observer la pluie qui tombe sur une fenêtre et suivre  le tracé d'une gouttelette du bout d'un doigt ... Les exemples de la sorte sont nombreux.  Quel plaisir de les voir ainsi. Pourtant, nous leurs parents, nous allons  souvent casser ces instants merveilleux, car pressés (c'est vrai quoi, faut du temps pour attraper un papillon) stressés ou angoissés, soucieux de leur apparence (faut pas se salir) empêtrés dans les conventions :" on ne rit pas si fort" "on ne touche pas le velours du fauteuil de la voisine" ce n'est pas poli… bref, partant d'une bonne intention, à savoir, bien éduquer nos enfants, leur apprendre le savoir-vivre, on les coupe petit à petit  de leurs ressentis et surtout, on les empêche de vivre  des moments simples, des petits moments de bonheur. De plus quand ils vivent à fond ces moments là, ils sont  dans l'instant présent.

Et pendant ce temps, nous adultes, nous lisons des tas de livres sur le bonheur, sur comment se déstresser, et sur comment faire pour vivre le moment présent.

 

Sommes-nous prêts à vivre des moments de bonheur ?

 

Aujourd'hui, beaucoup d'entre-nous ponctuent leurs phrases de : "maintenant, je suis cool, zen  ou ma devise c'est : " carpe diem" etc … C'est positif et donc  c'est un bon ancrage. Mais si c'est possible, avançons un peu plus  et répondons en toute sincérité à ces questions :  

- Prenons-nous du temps pour retrouver des plaisirs simples ?

- S'autorise-t'on à vivre des moments simples avec notre sensorialité : c'est à dire en utilisant nos 5 sens. 

- Jouons-nous en ressentant du plaisir avec nos enfants ?

- Parvenons-nous à créer des moments de fête, de joie, de plaisir avec pas grand chose, grâce à notre imagination. 

- Laissons-nous parler notre créativité ?

 

Sommes-nous prêts à laisser notre enfant intérieur s'exprimer ? 

 

Si courir dans les herbes folles à en perdre haleine vous tétanise, si vous allonger sur l' herbe  en regardant les nuages et à jouer à " qui est ce nuage" pour récupérer  votre souffle  vous parait dingue, vivez-le avec vos enfants, ils seront ravis de courir, de s'ébattre, de laisser les cris sortir de leur ventre, de leurs poumons, de leur gorge, permettant ainsi aux énergies de circuler. Ils vous raconteront ce qu'ils voient dans les nuages et vous inventeront des histoires incroyables. Cette expérience a tellement de bienfaits : le lâcher prise, l'appel à la créativité, le partage de plaisirs simples, l'émerveillement devant ce que la vie vous offre et de la manière dont vos enfants trouvent ces instants magiques. C'est aussi un moment unique de partage avec vos enfants. Du bonheur à l'état pur. Cela peut être une autre situation à vivre ensemble. L'important c'est de vivre ce genre d'expériences, dans toute sa spontanéité. Dégagez-vous du côté pédagogique, l'école s'en charge. Ouvrez-vous à d'autres possibles :  sentez -vous  vivre et soyez heureux.

C'est vrai qu'il semble plus facile de le faire avec son ou ses enfants à une condition pourtant, c'est d'être honnête. En effet, si vous choisissez d'aller vous promener et de jouer aux  explorateurs,  jouez le jeu à fond. Car si  vous n'entrez pas dans le jeu avec votre âme d'enfant, c'est fichu. Votre enfant le sentira, et personne n'aura ni plaisir ni joie.

 

Avec ou sans vos enfants, redécouvrez l'émerveillement face à des choses simples : la sensation du vent sur le visage, l'odeur du café et du pain grillé le matin, le plaisir de voir des amoureux se bécoter … mais oui, laissez-vous sourire à la vie, vous allez sentir un profond bien-être, de la gratitude envers la vie, de l'appartenance au monde des humains et à l'univers et de la connexion. On se sent alors humain et heureux, tout simplement et intensément.

 

Comment je peux vous aider : 

 

Par la relaxation, la visualisation,  la pensée positive, je peux vous aider à vous reconnecter à vos 5 sens et aussi à votre 6ème sens :  votre intuition, également à votre capacité à vous émerveiller, à votre créativité, à votre joie intérieure et votre enfant intérieur.

Retrouvez le goût des choses simples pour cultiver le bonheur.

 

Et si vous décidiez de prendre le temps d'être heureux … Maintenant

 

 

Sélection de soins « Développement Personnel »
près de chez vous
 
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Moyen de paiement sécurisé
Livraison offerte
Livraison gratuite
immédiate par email ou sous 24h par courrier